Assessment of farmers' needs in Ibarapa East Local Government area of Oyo State, Nigeria

Authors

  • A. O. Sosina University of Ibadan, Ibadan, Nigeria
  • O. J. Babayemi University of Ibadan, Ibadan, Nigeria

DOI:

https://doi.org/10.51791/njap.v47i5.1352

Keywords:

Donor agencies, interventions, participatory approach, production system, project implementation

Abstract

Government and non-government organizations (NGOs) interventions to local farmers in the recent past had not yielded the desired result because these interventions were not tailored towards the needs of farmers. However, most information on the needs of target farmers have been very scanty thus, the need to use a bottom top approach to assess farmers' needs in Ibarapa East, Oyo state. A three-stage sampling technique was used to purposively select about 225 respondents. Parameters measured were household characteristics, farm sizes, farm labor availability, seasonal pattern and need to be assessed using a participatory rural appraisal approach comprising of focus group discussion (FGD) and structured questionnaire. Data were analyzed descriptively and the need assessed using the pair-wise ranking and simple matrix. Of challenges listed in FDG among crop-livestock farmers, only five (5) were prioritized as follows; wastage of agricultural products (Pb1), bad road network (Pb2), high cost of agricultural inputs (Pb3), lack of potable water (Pb4) and animal invasion (Pb5). The pairwise comparison of the percentage of Pb1 versus (vs.) Pb2 was 80/20%, Pb1 vs. Pb3 was 90/10%, Pb1 vs. Pb4 was 70/30%, Pb1 vs. Pb5 was 20/80%, Pb2 vs. Pb3 was 70/30%, Pb2 vs Pb4 was 30/70%, Pb2 vs. Pb5 was 10/90%, Pb3 vs. Pb4 was 20/80%, Pb3 vs. Pb5 was 10/90%, vs. Pb4 vs Pb5 was 30/70%, respectively. There were proffered solutions to the problem(s) itemized by the FGD. The animal invasion was ranked highest as farmers' need assessed for possible intervention in Ibarapa East. Governments and NGO funds should be addressing animal invasion for desirable project impact assessment.

 

 

Les interventions des gouvernements et des organisations non gouvernementales (ONG) auprès des agriculteurs locaux dans un passé récent n'avaient pas donné le résultat souhaité car ces interventions n'étaient pas adaptées aux besoins des agriculteurs. Cependant, la plupart des informations sur les besoins des agriculteurs cibles ont été très rares, ce qui nécessite d'utiliser une approche ascendante pour évaluer les besoins des agriculteurs de l'est d'Ibarapa, dans l'État d'Oyo. Une technique d'échantillonnage en trois étapes a été utilisée pour sélectionner environ 225 répondants. Les paramètres mesurés étaient les caractéristiques des ménages, la taille des exploitations, la disponibilité de la main-d'oeuvre agricole, le profil saisonnier. Ils doivent être évalués à l'aide d'une approche d'évaluation rurale participative comprenant des discussions de groupe et un questionnaire structuré. Les données ont été analysées de manière descriptive et le besoin évalué en utilisant le classement par paires et une matrice simple. Parmi les défis énumérés dans le 'FDG' chez les agriculteurs et les éleveurs, seuls cinq (5) ont été classés comme suit; gaspillage des produits agricoles (le 'Pb' 1), mauvais réseau routier (le 'Pb' 2), coût élevé des intrants agricoles (le 'Pb' 3), manque d'eau potable (le 'Pb' 4) et invasion animale (le 'Pb' 5). La comparaison par paire du pourcentage de 'Pb' 1 versus (vs) 'Pb' 2 était de 80/20%, Pb1 vs Pb3 était de 90/10%, Pb1 vs Pb4 était de 70/30%, Pb1 vs Pb5 était de 20/80% Pb2 vs Pb3 était de 70/30%, le 'Pb' 2 vs le 'Pb4' était de 30/70%, le 'Pb' 2 vs le 'Pb' 5 était de 10/90%, le 'Pb' 3 vs. le 'Pb' 4 était de 20/80%, le 'Pb' 3 vs. le 'Pb' 5 etaient 10/90%,vs le 'Pb' 4 vs le 'Pb'5 était respectivement de 30/70%. Des solutions ont été proposées au (x) problème (s) détaillé (s) par le FGD. L'invasion animale a été classée au premier rang des besoins des agriculteurs évalués pour une éventuelle intervention à l'Estd'Ibarapa. Les gouvernements et les fonds d'ONG devraient s'attaquer à l'invasion animale pour une évaluation de l'impact souhaitable du projet.

Author Biographies

A. O. Sosina, University of Ibadan, Ibadan, Nigeria

Department of Animal Science

O. J. Babayemi, University of Ibadan, Ibadan, Nigeria

Department of Animal Science

Downloads

Published

2020-12-31

Issue

Section

Articles

Most read articles by the same author(s)

1 2 3 > >>