Physiological response of weaned pigs fed Spondias mombin supplemented diets in humid tropics

Authors

  • O. Alaba University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.
  • B. Ogunwumiju University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.
  • O. Odu University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.
  • T. T. Lawal University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.

DOI:

https://doi.org/10.51791/njap.v48i4.2999

Keywords:

Heat stress, Spondias mombin, THI, ascorbic acid, thermal stability, physiological response, Stress thermique, acide ascorbique, stabilité thermique, réponse physiologique

Abstract

Heat stress is a situation in which the animal body has problems dissipating excess heat due to breakdown in maintaining homeostatic body core temperature which resulting to inadequate heat dissipation and discomfort. In this study, Spondias mombin leaf meal (SMLM) rich in ascorbic acid was supplemented in feed aimed at determining effect on selected physiological responses of growing pigs. Sixteen growing female pigs weighing 10.5 to14.0kg were randomly allotted to four treatment supplemented maize feed ingredient with 0, 2.5, 5 and 7.5% SMLM w/w in a completely randomized design with four animals and two replicates per treatment as shown in table1. Results confirmed diurnal variation in temperature-humidity index THI (morning and evening). This variation affects respiratory rate, animal thermal stability and heartbeat rate. There was positive and strong relationship in ameliorating temperature changes in housing environment as animals cope better in diet supplemented with SMLM than control. Respiratory rates were similar across all treatments both morning and evening measurements. However, from table 2, there was significant difference (p<0.05) between control and other treatments with T2 and T3 been similar. Highest values of heart rates were observed in T3 indicating some contribution to involuntary physiological actives in pigs which may be effect of some biocomponents of Spondias sp to cerebella actions in animal brain controlling such involuntary muscle activities. Supplementation of SMLM up to 5% maize in growing female pigs diet have potential to confer thermal stability on animals during high temperature periods notable in humid tropics.

 

 

Le stress thermique est une condition dans laquelle le corps de l'animal a des problèmes pour dissiper l'excès de chaleur en raison de la dégradation du maintien de la température interne du corps homéostatique, ce qui entraîne une dissipation thermique et une gêne insuffisantes. Dans cette étude, la farine de feuilles de Spondias mombin (SMLM) riche en acide ascorbique a été complétée dans des aliments destinés à déterminer l'effet sur certaines réponses physiologiques des porcs en croissance. Seize porcs femelles en croissance pesant de 10.5 à 14.0 kg ont été attribués au hasard à quatre ingrédients alimentaires de maïs supplémentés par traitement avec 0, 2.5, 5 et 7.5% de SMLM p / p dans une conception complètement randomisée avec quatre animaux et deux répétitions par traitement, comme indiqué dans le tableau 1. Les résultats ont confirmé la variation diurne de l'indice température-humidité THI (matin et soir). Cette variation affecte la fréquence respiratoire, la stabilité thermique de l'animal et la fréquence cardiaque. Il y avait une relation positive et forte dans l'amélioration des changements de température dans l'environnement de logement, car les animaux réagissent mieux avec un régime alimentaire complété avec du SMLM que le témoin. Les fréquences respiratoires étaient similaires pour tous les traitements, les mesures du matin et du soir. Cependant, à partir du tableau 2, il y avait une différence significative (p <0.05) entre le contrôle et les autres traitements avec T2 et T3 étaient similaires. Les valeurs les plus élevées de fréquence cardiaque ont été observées dans T3 indiquant une certaine contribution aux actifs physiologiques involontaires chez les porcs qui peuvent être l'effet de certains biocomposants de Spondias sp sur les actions cérébrales dans le cerveau animal contrôlant ces activités musculaires involontaires. La supplémentation en SMLM jusqu'à 5% de maïs dans le régime alimentaire des porcs femelles en croissance peut conférer une stabilité thermique aux animaux pendant les périodes de températures élevées notables dans les régions tropicales humides.

Author Biographies

O. Alaba, University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.

Animal Physiology and Bioclimatology Unit, Department of Animal Science

B. Ogunwumiju, University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.

Animal Physiology and Bioclimatology Unit, Department of Animal Science

O. Odu, University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.

Agricultural Biochemistry and Nutrition Unit, Department of Animal Science

T. T. Lawal, University of Ibadan, Ibadan, Nigeria.

Animal Physiology and Bioclimatology Unit, Department of Animal Science

Downloads

Published

2021-03-14