Growth performance and gut health of broilers fed Moringa oleifera and Azardiracta indica as an alternative to antibiotics

Authors

  • T. O. Olorungbohunmi Livestock Improvement Programme, Institute of Agricultural Research & Training, Moor Plantation, Ibadan

DOI:

https://doi.org/10.51791/njap.v49i3.3551

Keywords:

Broilers, Moringa leaf meal, Neem leaf meal, crypthdepth, villus height

Abstract

High usage of antibiotics has led to an increase in bacteria developing antibiotic resistance. A resistant strain of human pathogenic bacteria has been found in the non-curative usage of antibiotics for animal production. Moringa oleifera and Azardiracta indica are phytobiotics which have been proven to be natural, with no residual effect and are thought to be ideal for animal production. An experiment was conducted to determine the growth performance and gut health of broilers fed Moringa oleifera and neem Azardiracta indica as an alternative to antibiotics. Two hundred and ten day-old broiler chicks were randomly allotted to seven dietary treatment groups of three replicates each. Each replicate had 10 birds. The experimental design was Completely Randomized Design (CRD). The diets were T1- (positive control) diet with antibiotics (oxytetracyline); T2 - diet with 600g moringa leaf meal (MLM)/100kg feed; T3- diet with 600g neem leaf meal (NLM)/100kg feed; T4- diet with 50%(300g) MLM and 50% (300g) NLM/100kg feed; T5- diet with 75%(450g) MLM and 25% (150g) NLM/100kg feed; T6- diet with 25%(150g) MLM and 75% (450g) NLM/100kg feed; T7-(negative control) diet without any additive. Routine management and vaccination procedures were followed while fresh feed and water were supplied ad libitum. The experiment lasted for eight weeks. The feed intake, weight gain and feed conversion ratio was determined, also the villus height and the crypth depth was measured. There was no significant difference observed in the weight gain of the birds, also no significant difference was observed in the feed intake. Treatment 3 (diet with 600g neem leaf meal (NLM)/100kg feed) had the lowest feed conversion ratio which was not significantly different from other treatments. Birds on diets supplemented with moringa and neem had an increased villus height and crypth depth, though not significantly different to other diets. The combination of plant extracts at different inclusions improved the villus height and crypth depth of broiler birds. The study showed that moringa and neem had antibiotic effect on growth performance and gut health of broilers.

 

 

 

L'utilisation élevée d'antibiotiques a entraîné une augmentation du nombre de bactéries développant une résistance aux antibiotiques. Une souche résistante de bactéries pathogènes humaines a été trouvée dans l'utilisation non curative d'antibiotiques pour la production animale. Moringa oleifera et Azardiracta indica sont des phytobiotiques qui se sont avérés naturels, sans effet résiduel et qui sont considérés comme idéaux pour la production animale. Une expérience a été menée pour déterminer les performances de croissance et la santé intestinale des poulets nourris au Moringa oleifera et au neem Azardiracta indica comme alternative aux antibiotiques. Deux cent dix poussins à griller âgés d'un jour ont été répartis au hasard en sept groupes de traitement alimentaire de trois répétitions chacun. Chaque réplique avait 10 oiseaux. Le plan expérimental était un plan complètement randomisé (PCR). Les régimes étaient un régime T1 (témoin positif) avec des antibiotiques (oxytétracyline); T2 - régime avec 600 g de farine de feuilles de moringa (FFM)/100 kg d'aliment ; T3- régime avec 600 g de farine de feuilles de neem (FFN)/100 kg d'aliment ; T4- régime avec 50 % (300 g) de FFM et 50 % (300 g) de FFN/100 kg d'aliment ; T5- régime avec 75 % (450 g) de FFM et 25 % (150 g) de FFN/100 kg d'aliment ; T6- régime avec 25 % (150 g) de FFM et 75 % (450 g) de FFN/100 kg d'aliment ; Régime T7-(témoin négatif) sans aucun additif. Les procédures de gestion et de vaccination de routine ont été suivies tandis que des aliments frais et de l'eau ont été fournis à volonté. L'expérience a duré huit semaines. La prise alimentaire, le gain de poids et le taux de conversion alimentaire ont été déterminés, ainsi que la hauteur des villosités et la profondeur de la crypte ont été mesurées. Il n'y avait pas de différence significative observée dans le gain de poids des oiseaux, pas plus qu'aucune différence significative n'a été observée dans la prise alimentaire. Le traitement 3 (régime avec 600 g de farine de feuilles de neem (FFN)/100 kg d'aliments) avait le taux de conversion alimentaire le plus bas qui n'était pas significativement différent des autres traitements. Les oiseaux recevant des régimes complétés par du moringa et du neem avaient une hauteur de villosité et une profondeur de crypte accrues, mais pas significativement différentes des autres régimes. La combinaison d'extraits de plantes à différentes inclusions a amélioré la hauteur des villosités et la profondeur de la crypte des poulets à griller. L'étude a montré que le moringa et le neem avaient un effet antibiotique sur les performances de croissance et la santé intestinale des poulets à griller.

Author Biography

T. O. Olorungbohunmi, Livestock Improvement Programme, Institute of Agricultural Research & Training, Moor Plantation, Ibadan

Livestock Improvement Programme,
Institute of Agricultural Research & Training, Moor Plantation, Ibadan

Published

2022-06-09