Phytogenic influence of Mangifera indica L. leaves and bamboo (Bambusa vulgaris S.) charcoal on gut microbial integrity and ammonia production in noiler chickens

Authors

  • B. R. O. Omidiwura University of Ibadan
  • O. S. Olaniyan University of Ibadan
  • O. C. Olajide University of Ibadan

DOI:

https://doi.org/10.51791/njap.v49i2.3473

Keywords:

Bamboo charcoal, mango leaves, noiler, ammonia, feed additives

Abstract

This study was conducted to investigate the phytogenic influence of Mango (Mangiferaindica L). Leaf Meal (BLM) and Bamboo (Bambusa vulgaris S.)Charcoal (BC)on gut microbial integrity and ammonia production in noiler chickens. A total of seventy-two Noiler chicken of both sexes with an average weight of 55.00±8.52g were allotted to four dietary treatments in a completely randomised design with each treatment having three replicates. The freshly harvested BLM were air-dried and BC prepared, using standard procedure, were milled and incorporated into the bird's diet. Commercial broiler feeds were purchased and used as the basal diet. Birds in the first treatment (T1) were fed the basal diet only while those in the second treatment (T2) were fed combination of the basal diet and 0.5% BLM, third treatment (T3) combination of the basal diet and 0.5% BC and fourth treatment (T4) fed combination of the basal diet with 0.5% BLM and 0.5% BC. Feed and water were given ad libitum. At day 42 of the feeding trial, faecal samples were collected for ammonia production using Kjeldahl method, blood samples (5mL each) were collected for haematological parameters and three birds per replicate were sacrificed and ileal content collected for the gut microbial count following standard procedures. The faecal nitrogen value of 9.83±0.75 in noiler chickens fed T2 was significantly higher than in other treatmentswhileT4 was lowest(5.57±0.92). Significant differences (p<0.05)were also noticed in the Packed Cell Volume (PCV), Haemoglobin Counts, White Blood Cells (WBC) and the Platelets. The PCV value of 46.67±7.69recorded in birds fed T2 was higher than others while 28.67±3.71 in T3 was the lowest. Birds fed T2 had the highest haemoglobin count (14.87±2.35) and least for those on T3(9.33±1.17). Also, noiler chickens fedT2 recorded the highest WBC count (286333.33±34671.47)while the lowest value(11716.67±3927.50) was observed in those fed T1. Similar trend was observed in platelet, where the highest value of 286333.33±34671.47 was recorded in birds fed T2 and the lowest (142000.00±27006.17) in those fed T1. There were no significant differences (p>0.05) in the gut microbial population across all the treatments. In conclusion, noiler chickens fed combination of 0.5% Mango leaf meal and 0.5% bamboo charcoal lowered ammonia production, with no adverse on the microbial population in the gut and health of the chickens.

 

 

 

Cette étude a été menée pour étudier l'influence phytogénique de la farine de feuilles de Mangifera indica L. et du charbon de bois de bambou (Bambusa vulgaris S.) sur l'intégrité microbienne intestinale et la production d'ammoniac chez les poulets noiler. Un total de soixante-douze (72) poulets noiler des deux sexes d'un poids moyen de 55,00 ± 8,52 g ont été répartis en quatre traitements diététiques dans une conception entièrement randomisée, chaque traitement ayant trois répétitions. Les feuilles de Mangifera indica L. (M.I) ont été séchées à l'air et le charbon de bois de bambou (BB) a été broyé et incorporé dans le régime alimentaire de l'oiseau à des niveaux variables. Des aliments commerciaux pour poulets à griller ont été achetés et utilisés comme régime de base. Les oiseaux du premier traitement (T1) ont été nourris uniquement avec le régime de base. Les oiseaux du deuxième traitement (T2) ont reçu une combinaison de l'alimentation de base et de 0,5 % de Mangifera indica L. Les oiseaux du troisième traitement (T3) ont reçu une combinaison de l'alimentation de base et de 0,5 % de charbon de bambou. Les oiseaux du quatrième traitement (T4) ont reçu une combinaison du régime de base avec 0,5 % de Mangifera indica L. et 0,5 % de charbon de bambou. La nourriture et l'eau ont été données ad libitum et à la fin de l'essai d'alimentation de quarante-deux (42) jours, des échantillons fécaux ont été prélevés pour la production d'ammoniac en utilisant la méthode Kjeldahl, des échantillons de sang ont été prélevés pour les paramètres hématologiques et trois (3) oiseaux par répétition ont été sacrifié pour la numération microbienne intestinale en disséquant la jonction iléo-caecale. Il y avait des différences significatives (p<0,05) dans l'azote fécal à travers tous les traitements. Le traitement T2 a montré la valeur la plus élevée (9,83 ± 0,75) et le traitement T4 a montré la valeur la plus basse (5,57 ± 0,92). Des différences significatives (p < 0,05) ont également été observées dans l'hématocrite (PCV), le nombre d'hémoglobines (Hb), les globules blancs (GB) et les plaquettes. La valeur la plus élevée (46,67 ± 7,69) de l'hématocrite (PCV) a été enregistrée dans le traitement T2 tandis que la valeur la plus basse (28,67 ± 3,71) a été enregistrée dans le traitement T3. Le traitement T2 a montré le taux d'hémoglobine le plus élevé (14,87 ± 2,35) tandis que le traitement T3 a enregistré la valeur la plus faible (9,33 ± 1,17). Le traitement T2 a enregistré le nombre de globules blancs le plus élevé (286333,33±34671,47) tandis que la valeur la plus faible (11716,67±3927,50) a été observée dans le traitement T1. La même tendance a également été observée dans les plaquettes, la valeur la plus élevée (286333,33±34671,47) a été enregistrée dans le traitement T2 tandis que la valeur la plus faible (142000,00±27006,17) a été observée dans le traitement T1. Il n'y avait pas de différences significatives (p>0,05) dans l'activité microbienne intestinale entre tous les traitements. On peut conclure que les poulets noiler nourris avec la combinaison de 0,5 % de feuilles de Mangifera indica L. et de 0,5 % de charbon de bambou réduisent la production d'ammoniac, n'ont aucun effet néfaste sur la santé du poulet et n'ont également aucun effet sur les activités microbiennes dans l'intestin des poulets.

Author Biographies

B. R. O. Omidiwura, University of Ibadan

Agricultural Biochemistry and Animal Nutrition Unit
Department of Animal Science

O. S. Olaniyan, University of Ibadan

Agricultural Biochemistry and Animal Nutrition Unit
Department of Animal Science

O. C. Olajide, University of Ibadan

Agricultural Biochemistry and Animal Nutrition Unit
Department of Animal Science

Downloads

Published

2022-03-08

Issue

Section

Articles

Most read articles by the same author(s)