Performance, nutrients digestibility and economics of production of finisher broiler fed diets containing Euphorbia heterophylla leaf meal

Authors

  • S. O. Upah College of Animal Science, Federal University of Agriculture, Makurdi, Benue State,
  • A. I. Okwori College of Animal Science, Federal University of Agriculture, Makurdi, Benue State,
  • K. T. Orayaga College of Animal Science, Federal University of Agriculture, Makurdi, Benue State,

DOI:

https://doi.org/10.51791/njap.v48i5.3203

Keywords:

Broiler finisher chickens, performance, carcass characteristics, nutrient digestibility

Abstract

The high cost of feed has become a great challenge in poultry production. Good quality and cheap feed is therefore crucial for optimal growth performance of poultry chickens. In this study the effect of Euphorbia heterophylla Leaf Meal (EHLM) on the performance, carcass characteristics, nutrients digestibility and economics were evaluated. Broiler chicks numbering one hundred and eighty (180) of Ross 308 strain were fed for 4 weeks. The birds were randomly allotted to six experimental diets with three replications of 10 birds each. The diets were formulated with the inclusion of EHLMat 0, 5, 10, 15, 20 and 25% levels, for T1, T2, T3, T4, T5 and T6 which replaces soyabean meal respectively and data collected were subjected to analysis of variance in a completely randomized design. Results obtained indicated that the experimental diets significantly (P<0.05) affected the average feed intake and average daily protein intake, while the average daily weight gain, average feed conversion ratio, average daily protein efficiency ratio and average final live weight were not affected (P>0.05); mortality was not affected (P>0.05) by the diet. Carcass parameters, carcass cut and internal organs such as fasted liveweight, plucked weight, dressed weight, breast weight, thigh, drum stick, neck, shank and wings, heart, empty gizzard, lungs, spleen, pancreas, small intestine and esophagus weights showed no significant (P>0.05) difference while back, head, liver, proventriculus, kidney, abdominal fat, large intestine and caeca weight were significantly (P<0.05) different. The GIT length was affected (P<0.05) by the diet except the caeca length. The nutrient digestibility of CP and NFE did not showed significant (P>0.05) effect, but CF, EE and Ash were affected (P<0.05) by the dietary treatments. The nutrient digestibility of 5%, 10%, 15% and 25% were higher than the control diet(0%) for the five nutrients evaluated. The economics of production showed that feed cost (N/kg weight gain), total income (birds sold) and total profit (net gain) were not significantly (P>0.05) different while the feed cost (N/chicken), cost saving due to EHLM inclusion, total cost of production (N/chicken) and feed cost as percentage of total cost were significantly (P<0.05) affected by the test diets. The result showed that birds fed diet containing 15% have better economic advantage for optimum benefit. Therefore 15% EHLM replacement of soya bean is recommended for adoption for optimum growth performance, carcass yield, nutrient digestibility and economics of production in finisher broiler chicken.

 

 

Le coût élevé des aliments pour animaux est devenu un grand défi dans la production avicole.Une alimentation de bonne qualité et bon marché est donc cruciale pour des performances de croissance optimales des poulets de volaille. Dans cette étude, l'effet de la farine de feuilles d'Euphorbia heterophylla (EHLM) sur la performance, les caractéristiques de la carcasse, la digestibilité des nutriments et l'économie ont été évalués. Des poussins de chair au nombre de cent quatre-vingts (180) de souche Ross 308 ont été nourris pendant 4 semaines. Les oiseaux ont été répartis au hasard dans six régimes expérimentaux avec trois répétitions de 10 oiseaux chacune. Les régimes ont été formulés avec l'inclusion d'EHLM à 0, 5, 10, 15, 20 et 25%, pour T1, T2, T3, T4, T5 et T6 qui remplace respectivement le tourteau de soja et les données collectées ont été soumises à une analyse de variance. dans une conception complètement aléatoire. Les résultats obtenus ont indiqué que les régimes expérimentaux affectaient significativement (P<0,05) la consommation alimentaire moyenne et la consommation quotidienne moyenne de protéines, tandis que le gain de poids quotidien moyen, le rapport de conversion alimentaire moyen, le rapport d'efficacité protéique moye quotidien et le poids vif final moyen n'étaient pas affectés ( P>0,05) ; la mortalité n'a pas été affectée (P>0,05) par le régime alimentaire. Les paramètres de la carcasse, la coupe de la carcasse et les organes internes tels que le poids vif à jeun, le poids plumé, le poids paré, le poids de la poitrine, le poids de la cuisse, de la baguette, du cou, du jarret et des ailes, le poids du cœur, du gésier vide, des poumons, de la rate, du pancréas, de l'intestin grêle et de l'œsophage ont été montrés aucune différence significative (P> 0,05) alors que le poids du dos, de la tête, du foie, du proventricule, des reins, de la graisse abdominale, du gros intestin et des caeca étaient significativement différents (P< 0,05). La longueur GIT a été affectée (P < 0,05) par le régime, à l'exception de la longueur des caeca. La digestibilité des nutriments du CP et du NFE n'a pas montré d'effet significatif (P>0,05), mais CF, EE et Ash ont été affectés (P<0,05) par les traitements diététiques. La digestibilité des nutriments de 5 %, 10 %, 15 % et 25 % était supérieure à celle du régime témoin (0 %) pour les cinq nutriments évalués. L'économie de la production a montré que le coût de l'alimentation (N/kg de gain de poids), le revenu total (oiseaux vendus) et le bénéfice total (gain net) n'étaient pas significativement différents (P>0,05) alors que le coût de l'alimentation (N/poulet), la réduction des coûts en raison de l'inclusion de l'EHLM, le coût total de production (N/poulet) et le coût des aliments en pourcentage du coût total ont été significativement (P<0,05) affectés par les régimes d'essai. Le résultat a montré que les oiseaux nourris avec un régime contenant 15 % ont un meilleur avantage économique pour un bénéfice optimal. Par conséquent, il est recommandé d'adopter un remplacement EHLM de 15 % du soja pour des performances de croissance optimales, un rendement en carcasse, une digestibilité des éléments nutritifs et des économies de production dans le poulet de chair de finition. 

Author Biographies

S. O. Upah, College of Animal Science, Federal University of Agriculture, Makurdi, Benue State,

Department of Animal Production

A. I. Okwori, College of Animal Science, Federal University of Agriculture, Makurdi, Benue State,

Department of Animal Production

K. T. Orayaga, College of Animal Science, Federal University of Agriculture, Makurdi, Benue State,

Department of Animal Nutrition

Downloads

Published

2021-11-10

Issue

Section

Articles