Effects of dietary intake of bitter kola (Garcinia kola) on growth response and blood indices of starter broiler chicks

Authors

  • M. A. Oguntoye Taraba State University, Jalingo
  • U. M. Mafindi Taraba State University, Jalingo

DOI:

https://doi.org/10.51791/njap.v49i2.3458

Keywords:

Bitter kola, growth response, blood indices, antibiotics, broiler

Abstract

Antibiotic resistance is one of today's most pressing global public health threats which could become the primary cause of human deaths. Efficacy of Garcinia kola as antibiotic growth promoter was evaluated in assessing growth response and blood profile of broiler chicks. A total of 240, one day-old broiler chicks were used in four weeks feeding trial to assess the effect of dietary intake of bitter kola (Garcinia kola) on growth performance and blood indices of broiler chicks. Six experimental diets were formulated such that diet T1 (Control) contains no bitter kola (BK) while diets T2, T3, T4, T5 and T6 contained varying levels of BK at 10g/kg, 20g/kg, 30g/kg, 40g/kg and 50g/kg, respectively. The broiler chicks were weighed and allotted to six dietary treatments of 40 birds each. The groups were replicated four times in a completely randomized design of 10 birds per replicate. The parameters determined for growth performance were final weight (g), weight gain (g/bird), daily weight gain (g/bird), feed intake (g/bird), daily feed intake (g/bird) and feed conversion ratio (FCR).Supplementation of graded levels of bitter kola had significant (p<0.05) influence on all parameters measured. Birds fed diet containing 0g/kg bitter kola (T1) showed least (P<0.05) value of 1220.00g for final weight. Though not statistically difference, birds fed 20g/kg diet (T3) showed highest numerical value 1403.67g at comparative level across dietary treatments. With the exception of birds feed 0g/kg bitter kola (T1) similar statistical values were recorded for feed conversion ratio (FCR). Dietary treatments had significant (P<0.05) effect on haematological parameters determined. Diets with bitter kola supplementation up to 20g/kg diet could be fed to starter broiler chicks for improved growth performance without adverse effect.

 

 

 

 

La résistance aux antibiotiques est l'une des menaces mondiales les plus urgentes pour la santé publique et pourrait devenir la principale cause de décès chez l'homme. L'efficacité de Garcinia kola en tant que promoteur de croissance antibiotique a été évaluée dans l'évaluation de la réponse de croissance et du profil sanguin des poussins de chair. Un total de 240 poussins de chair âgés d'un jour ont été utilisés dans un essai d'alimentation de quatre semaines pour évaluer l'effet de l'apport alimentaire de cola amer (Garcinia kola) sur les performances de croissance et les indices sanguins des poussins de chair. Six régimes expérimentaux ont été formulés de sorte que le régime T1 (témoin) ne contienne pas de cola amer (CA) tandis que les régimes T2, T3, T4, T5 et T6 contenaient des niveaux variables de CAà 10g/kg, 20g/kg, 30g/kg, 40g/ kg et 50g/kg, respectivement. Les poussins de chair ont été pesés et répartis en six traitements diététiques de 40 oiseaux chacun. Les groupes ont été répétés quatre fois dans une conception entièrement randomisée de 10 oiseaux par répétition. Les paramètres déterminés pour les performances de croissance étaient le poids final (g), le gain de poids (g/oiseau), le gain de poids quotidien (g/oiseau), l'apport alimentaire (g/oiseau), l'apport alimentaire quotidien (g/oiseau) et le taux de conversion alimentaire. (TCA). La supplémentation des niveaux gradués de cola amer a eu une influence significative (p<0,05) sur tous les paramètres mesurés. Les oiseaux nourris avec un régime contenant 0 g/kg de cola amer (T1) ont montré la valeur la plus faible (P< 0,05) de 1220,00 g pour le poids final. Bien qu'il n'y ait pas de différence statistique, les oiseaux nourris avec un régime de 20 g/kg (T3) ont montré la valeur numérique la plus élevée de 1403,67 g au niveau comparatif entre les traitements diététiques. À l'exception des oiseaux nourrissant 0 g/kg de colaamer (T1), des valeurs statistiques similaires ont été enregistrées pour le taux de conversion alimentaire (TCA). Les traitements diététiques ont eu un effet significatif (P<0,05) sur les paramètres hématologiques déterminés. Des régimes avec une supplémentation en cola amer jusqu'à 20 g/kg de régime pourraient être donnés aux poussins de chair de démarrage pour améliorer les performances de croissance sans effet indésirable. 

Author Biographies

M. A. Oguntoye, Taraba State University, Jalingo

Department of Animal Science

U. M. Mafindi, Taraba State University, Jalingo

Department of Animal Science

Downloads

Published

2022-03-08

Issue

Section

Articles

Most read articles by the same author(s)